Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 janvier 2008 5 11 /01 /janvier /2008 06:39
undefined
par Yael Ancri, paru sur http://www.a7fr.com/

jeudi 10 janvier 2008 - 21:25

Les parents de la petite Ateret ne s'imaginaient pas que la fievre de leur fille de quatre ans cachait une meningite bacterienne aigue, due au meningocoque. Apres ce que les medecins ont reconnu comme un miracle medical sans precedent, la petite fille est retournee cette semaine au jardin d'enfant, presque comme si rien ne s'etait passe. Ses parents tiennent a diffuser l'histoire d'un miracle obtenu grâce a d'ardentes prieres.

Ateret est ne la veille de Yom Kippour, il y a quatre ans. Jusqu'a il y a un mois et demi, elle etait en bonne sante. Et puis, soudain, mardi il y a un mois et demi, elle a commence a souffrir de fievre et de vomissements, mis sur le compte d'un virus. Le lundi suivant, son etat de sante semblait s'etre deteriore, la petite avait une fievre de 40,2 °C. Les parents se sont rendus dans un centre d'urgence de Jerusalem. La maman, Avigail, residente de Kokhav HaShahar, avait un mauvais pressentiment. Elle a demande au medecin de verifier s'il s'agissait d'une meningite, en pratiquant une ponction lombaire, mais bien qu'elle ait insiste ce dernier a refuse et les a envoye a la maison. Chez elle, la petite est allee dormir bien qu'elle se sentait tres mal. Le soir, des bleus sont apparus sur le visage de l'enfant. Les parents ne connaissant pas les symptomes de la meningite ont cru que cela venait de la fievre et lui ont administre du paracetamol. Le lendemain matin, Ateret etait couverte de ces legions hemorragiques, appelees purpura.

Les parents effrayes ont demande conseil au medecin du quartier, qui les a envoye d'urgence a l'hopital Shaarei Tsedek de Jerusalem. Sur place, les choses ont bascule. L'infirmiere qui les a reçu a immediatement compris de quoi il s'agissait, elle a rapidement pris l'enfant, sans perdre de temps a inscrire les parents dans l'ordinateur. En quelques secondes, la petite etait dans une salle de traitement entouree de dizaines de medecins portant masques et gants, qui l'ont rapidement connectee a toutes sortes de machines et de perfusions.

Les medecins ont explique aux parents, Avigail et Eldad, que la situation etait des plus graves, car Ateret avait attrape la bacterie la plus mortelle qui puisse etre. Ils ont indique, avec le plus de tact possible dans ces cas-la, qu'elle n'avait guere plus de 24 heures a vivre et que ses chances de survie etaient pratiquement nulles.

A posteriori, Avigail raconte que la bacterie meningocoque touche 3 personnes sur 100 000 en moyenne. Elle endommage les organes, comme le cœur, les reins, les oreilles, les poumons, etc. Elle provoque ensuite une meningite. La meningite bacterienne cause de graves reactions qui se manifestent generalement en l'espace de quelques heures. L'interet d'un traitement rapide est reconnu par tous, encore plus en cas de purpura fulminant qui est dans la majorite des cas d'origine meningococcique et qui est d'une extreme gravite. Lors de l'apparition du purpura, le patient n'a plus que quelques heures a vivre.

C'est dans cet etat qu'Ateret est arrivee a l'hopital. "Il est difficile de decrire nos sentiments a ce moment la. Nous ne savions pas que la situation etait aussi grave. On nous a fait asseoir a l'exterieur des urgences. Nous avons pleure comme jamais auparavant. Et puis, il m'est arrive quelque chose de tres difficile a expliquer. Subitement, j'ai ressenti une foi simple et tres forte. J'ai dit a Eldad : le medecin a la connaissance scientifique, nous avons D.ieu, qui decide qui va vivre et qui mourra. Je suis sûre a 100 % qu'Ateret guerira et qu'elle sera la meme enfant merveilleuse qu'autrefois. A ce moment, nous nous sommes sentis plus forts et nous n'avons pas arrete de prier. "

Parallelement aux prieres des parents et des amis, les medecins ont octroye un traitement devoue a la petite fille, malgre le peu de chances de reussite.

Avigail raconte qu'un ophtalmologiste a examine Ateret le mardi et a vu que son cerveau etait plein de lesions et d'infections. Il a ajoute avec tact que l'enfant allait bientot mourir. Les parents ont continue a prier et l'enfant a survecue. Le jeudi, l'ophtalmologiste a de nouveau examine l'enfant et decouvert que les lesions et infections avaient disparues. Le medecin a affirme : "Je n'ai aucune explication a ce qui s'est passe ici." Mais Avigail en avait une : le livre des psaumes.

Le samedi suivant, les medecins ont diminue les medicaments provoquant l'anesthesie de l'enfant et elle repris conscience. Pendant 48 heures elle a hurle de douleur et vomi. Avigail est allee chez les amis qui gardaient les autres enfants. Son amie a organise en cinq minutes un groupe de 12 femmes qui ont prie pour la guerison de la petite.

Le miracle s'est alors poursuivi, Ateret a commence a recouvrir ses forces et elle a pu sortir de l'hopital une semaine apres. La petite miraculee n'a pas cesse pendant cette semaine de parler de D.ieu avec son papa et sa maman.

Lors de la ceremonie de remerciements a D.ieu pour la guerison d'Ateret, le docteur qui les avait envoyes a l'hopital a affirme : "Ateret etait deja presque entierement dans l'autre monde. Un seul de ses cheveux etait parmi nous. Nous l'avons tiree vers nous par ce cheveu et elle revenue a la vie."

Cette semaine, la petite Ateret est retournee au jardin d'enfants et ses parents racontent son histoire pour renforcer les gens qui se trouvent dans des situations difficiles, pour leur dire qu'il ne faut jamais desesperer et que les prieres peuvent sauver meme dans les situations les plus dures.

Partager cet article

Repost0
Published by Michael & Ola - dans Témoignages

Présentation

  • : Le retour à la Source
  • : Découvrir Israël Se ressourcer spirituellement Chercher ses racines
  • Contact

Recherche

NOS PUBLICATIONS

undefined

Liste de nos publications


Apprends-nous a compter nos jours

3 etudes sur le calendrier hebreu
- Pourquoi est-il ecrit :
Il y eut un soir, il y eut un matin...
et dans cet ordre ?
- Quel message spirituel
porte le calendrier biblique
qui concilie le soleil et la lune ?
- Pourquoi l'annee commence
au 7eme mois ?
(#1 et 2 : 9 euro chacun, # 3 : 13 euro)


La Bible parle de la France et de l'Espagne

... et les francophones ne le savent pas.
(5 euro)

L'hebreu en chantant

(3 livrets d'initiation bases
sur 4 CD de chants)
(# 1 : 20 euro, # 2 : 15 euro, # 3 : 10 euro)

Consolez, consolez mon peuple
les propheties bibliques
et l'actualite en IsraEl (9 euro)

 

Le jour Un de la Delivrance

cliquer sur lejourundeladelivrance.blogspot.com

 

Participation aux frais d'envoi :
5 euro pour un ou plusieurs livres.

Pour toute precision et commande, cliquez sur le bouton "Contact" ci-dessus dans "Presentation"


Archives