Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mai 2008 7 04 /05 /mai /2008 18:24

Celebration de la resurrection
de l Etat d IsraEl


Defi a l histoire, defi aux diplomates, defi aux theologiens, nous celebrons, non pas le 60ieme anniversaire de l Etat d’IsraEl, mais quelque chose comme son 3500ieme.

SION en hebreu vient d un mot qui veut dire SIGNAL.

SIONISME, mot qui declenche l insulte, c est l annonce que le plan divin entre dans sa phase finale, juste avant que le Roi des Rois atterrisse dans Sa Capitale.

Le Roi utilise des hommes. Apres notre defi aux convenances du Souvenir du genocide la semaine passee, et la chanson que nous y avons partagee, BRAVO d’une ancienne prostituee juive raflee par la police de Petain, voici, du sulfureux Serge Gainsbourg, une chanson ignoree du hit parade francais :
le Sable d IsraEl.

En memoire benie pour 22.437 soldats d IsraEl, tombes pour que nous vivions libres dans notre merveilleux pays, le 2 Iyyar 5768, mardi soir 6 mai 2008 a 20h, la sirene mugira durant une minute dans tout le pays.

Le lendemain matin (mercredi), a 11 heures, la sirene retentira une nouvelle fois, invitant la population a interrompre ses activites et a penser aux victimes.

Le 3 Iyyar, mercredi soir et jeudi 8 mai, la fete prendra le dessus sur le deuil, avec l esperance de la Gueoula, la Delivrance prochaine.

Ve imrou AMEN, et dites AMEN..

Partager cet article

Repost0
Published by Michael & Ola - dans POESIES - CHANSONS
1 mai 2008 4 01 /05 /mai /2008 10:23


Jour du souvenir de la choa et de l heroisme

Extrait de la comedie musicale Madame Rosa interpretee par Annie Cordy (1987), paroles de Julian More, musique de Gilbert Becaud, adaptation Claude Lemesle.

(Pour entendre la chanson, cliquez ici, merci à Ralph)

 ou copier l adresse web :

http://www.shopping-nice.com/asf/Bravo.wma

 

La guerre, un petit matin, on cogne a la vitre.
Un cri : debout la putain, fais ta valise et vite !
Dehors l aurore de juillet grouillait de flics.
Mon Dieu, mon Dieu, ces Français plus pourris que les Fritz…
Ils nous ont parques au velodrome,
Le soleil crachait sur IsraEl
Et dans les gradins nos etoiles jaunes
Qui faisaient honte au ciel.

Du Vel d hiv jusqu aux bus, et des bus aux wagons,

Des wagons jusqu aux camps : Terminus.

Et pourtant, moi, la mort, j en suis revenue,
Et comment on s en sort ? Je ne sais pas, je ne sais plus,
Mais je suis la, je suis la et bien la !

Ah bravo, bravo, j existe, je persiste a exister,
Je suis bonne, je m abonne ce soir a l eternite,
Donnez moi des tonnes de sourires d enfants
Et des hommes tailles dans des volcans.

Ah bravo, bravo, et pardon si parfois j y pense encore.
J ai baise ces fils de putes et je leur crache au mirador.
Ce matin du diable, ce chien autrichien :
Je l emmerde dans son enfer chretien.

Ah bravo, bravo, je vous jure que je ne vous oublierai pas,
De mon etoile jaune la haut, je veillerai sur vous en bas.
Pleurez pas mes cheris sur ma terre promise,
J aurai votre amour dans ma valise.

Du Vel d hiv jusqu aux bus, et des bus aux wagons,

Des wagons jusqu aux camps : Terminus.

J ai fait partie des veinards, de ces sacres veinards
Qui ont revu leur gare.

Ah bravo, bravo, tu as beau me tatouer un numero,
J ai tire le bon et creve !

C est moi qui ai eu ta peau.
Je survis aux fanfares, à  Lili Marlene ,
Je suis grasse, j ai cent ans et je m aime.

Partager cet article

Repost0
Published by Michael & Ola - dans POESIES - CHANSONS
22 janvier 2008 2 22 /01 /janvier /2008 08:52
Poeme cueilli sur http://irpourdemain.over-blog.com/
בס''ד
TOU BICHEVAT OU LA PRIERE DES ARBRES
Poeme du Rabbin Jacky Milewsky

Un jour, pour etre plus precis, un 15 Chevat, je suis entre dans une choule pour y prier. Une choule un peu particuliere car elle etait en plein air. Les fideles qui y priaient etaient nombreux. Ils etaient tous la : l’arbre de la connaissance du bien et du mal, l’arbre de la vie, celui sur lequel a ete pendu le maître panetier, le buisson ardent, l’arbre jete dans les eaux ameres de Mara, les soixante dix palmiers d’Elim, le cedratier, les arbres fruitiers et non fruitiers qui entourent une ville assiegee, l’arbre sur lequel est pose le nid de la maman oiseau  et tous les autres qui peuplent les pages de la Bible. Et ils sont nombreux.

En ce 15 Chevat donc, tous ces arbres s’etaient retires du parchemin. Ils etaient venus des quatre coins de la Torah et s’etaient rassembles dans cette jolie choule pour y prier. C’etait Roch Hachana.

La neige tombait. Elle recouvrait les arbres comme les talitot qui dissimulent les hommes. Le tronc immobile, les arbres ressemblaient aux juifs qui prient debout, les pieds joints, recitant le chemone essre. Les branches levees vers le ciel suivaient les mains de Moïse qui suppliaient l’Eternel. Le vent qui soufflait et faisait chanter les branches offrait l’impression que les arbres criaient, hurlaient « Qui vivra ? Qui mourra ? » Des feuilles tombaient comme des larmes qui s’ecoulent des visages aux jours redoutables. L’office etait dirige par l’arbre de la vie, le plus sage des arbres. L’assemblee esperait qu’au ciel, sa voix serait entendue.

Je me sentais bien dans cette verte assemblee. Sa priere etait belle et sincere. Sa ferveur provenait des racines enfouies dans la terre, parfois depuis tres longtemps.

Mais deja, la journee tirait a sa fin. La nuit tomba quand  la sonnerie du chofar retentit dans cette foret vivante (les arbres celebrent Roch Hachana et Kippour le meme jour). Le chofar annonçait le retour du printemps, la resurrection  de la nature.

La priere de Roch Hachana se conclut. Les arbres se saluerent avec chaleur et espoir. Puis, chacun regagna sa maison, qui dans la Genese, qui dans l’Exode, qui dans les Nombres…

Je me retrouvai seul. Plus rien aux alentours, le desert. Ai-je reve ? Non, car je vis les feuilles qui etaient tombees sur le sol pendant l’office. Les larmes impregnaient la terre. Les arbres avaient bel et bien prie.

Au jour du Tou BiChevat, prenez votre Bible. Recherchez les arbres qui la peuplent. Vous pourrez tourner les pages longtemps, vous ne les trouverez pas. Naturellement  puisqu’ils seront dans la foret en train de prier.             

Rabbin Jacky MILEWSKI


Que les cieux se rejouissent, et que la terre s’egaye ; que la mer gronde, et tout ce qu'elle contient ;

Que les champs se rejouissent, avec tout ce qui est les couvre ! Alors tous les arbres de la foret chanteront de joie,

Devant HaChem'; car Il vient, car II vient pour juger la terre : Il jugera le monde avec equite, et les peuples selon son integrite.

Psaume 96 : 11 a 13

Louez, depuis la terre, HaChem', vous, monstres des eaux, et vous, tous les abimes !

Feu et grele, neige et vapeur, vent de tempete qui executes sa parole ;

Montagnes, et toutes les collines, arbres fruitiers, et tous les cedres ;

Betes sauvages et tout le betail, reptiles et oiseaux ailes ;

Rois de la terre et tous les peuples, princes et tous les juges de la terre ;

Jeunes gens et jeunes filles aussi, les vieillards, avec les adolescents :

Qu’ils louent le nom de HaChem'! car Son nom seul est sublime ; Sa majeste est au-dessus de la terre et des cieux.

Il a grandi la force de Son peuple. Aussi est-il l'objet des louanges de tous ceux qui L'aiment, des enfants d'IsraEl, du peuple qu'Il a rapproche de Lui.

Psaume 148 : 7 a 14




Partager cet article

Repost0
Published by Michael & Ola - dans POESIES - CHANSONS

Présentation

  • : Le retour à la Source
  • : Découvrir Israël Se ressourcer spirituellement Chercher ses racines
  • Contact

Recherche

NOS PUBLICATIONS

undefined

Liste de nos publications


Apprends-nous a compter nos jours

3 etudes sur le calendrier hebreu
- Pourquoi est-il ecrit :
Il y eut un soir, il y eut un matin...
et dans cet ordre ?
- Quel message spirituel
porte le calendrier biblique
qui concilie le soleil et la lune ?
- Pourquoi l'annee commence
au 7eme mois ?
(#1 et 2 : 9 euro chacun, # 3 : 13 euro)


La Bible parle de la France et de l'Espagne

... et les francophones ne le savent pas.
(5 euro)

L'hebreu en chantant

(3 livrets d'initiation bases
sur 4 CD de chants)
(# 1 : 20 euro, # 2 : 15 euro, # 3 : 10 euro)

Consolez, consolez mon peuple
les propheties bibliques
et l'actualite en IsraEl (9 euro)

 

Le jour Un de la Delivrance

cliquer sur lejourundeladelivrance.blogspot.com

 

Participation aux frais d'envoi :
5 euro pour un ou plusieurs livres.

Pour toute precision et commande, cliquez sur le bouton "Contact" ci-dessus dans "Presentation"


Archives